Le matériel

Adoucisseurs

Un adoucisseur d’eau est un appareil pourvu d’un réservoir de résine échangeuse d’ion type cationique, avec une vanne commande hydro-électrique à fonction chronométrique ou volumétrique.
L’adoucisseur fixe sur sa résine le tartre présent dans l’eau brute pour distribuer une eau adoucie exempte de calcium et magnésium.
Lorsque la résine de l’appareil est complètement saturée, il doit être réalisé une régénération.
Cette phase aura pour but de débarrasser le tartre fixé sur la résine et l’envoyer vers l’égout afin que l’adoucisseur puisse à nouveau, dans son cycle de service, assurer la distribution d’une eau de qualité adoucie.

Dimensionnement d’un adoucisseur :
les valeurs à déterminer pour le choix d’un appareil :
1. TH de l’eau brute
2. TH de l’eau adoucie
3. Volume d’eau à traiter
4. Débit de service de l’installation
5. Débit de pointe de l’installation

Les phases de régénération d’un adoucisseur :

Le détassage : assure l’expansion du lit de résine ainsi que le nettoyage des résines.
Aspiration : phase durant laquelle à lieu l’aspiration de la saumure présente dans le bac à sel.
Rinçage lent : phase de rinçage des résines à faible débit.
Rinçage rapide : phase pour assurer d’une part la remise en place de la charge de résine dans le réservoir et d’autre part éliminer tout excès de sodium et tartre.
Renvoi d’eau : renvoyer le volume d’eau au bac à sel pour préparer la saumure qui sera utilisée lors du prochain cycle de régénération.
La résine des adoucisseurs fait l’objet d’une désinfection annuelle au péroxyde d’hydrogène dans le cadre de nos prestations contractuelles.

Découvrez notre gamme d’adoucisseurs:

Pompes doseuses

Découvrez notre gamme de pompes doseuses :

Compteurs

Fonctionnement :
Le compteur d’eau est un instrument de mesure qui va totaliser la quantité d’eau passée dans une tuyauterie grâce à une turbine positionnée dans le passage du fluide. La lecture des m3 passés va se faire sur le cadran du compteur. Le report des mesures peut s’effectuer par l’adjonction d’un émetteur d’impulsions. Celles-ci sont reprises sur un affichage à distance, ou bien, combinées à une pompe doseuse ou à une vanne d’adoucisseur, elles commandent alors une séquence de fonctionnement de l’appareil. La fréquence d’impulsion est prédéterminée en fonction des besoins de l’installation, par exemple une impulsion par litre (voir choix de la valeur d’impulsions).

Choix du compteur d’eau
Il est fonction :
1. Du débit d’eau passant dans l’installation
2. De la position de montage du compteur (horizontal et vertical).
3. Des caractéristiques du fluide mesuré (température, corrosivité et matière en suspension).

Filtres

Découvrez notre gamme de filtres :